Vitamine D3 100% Végétale 1000 UI

Publié le par Ô'Zen...Centre de Bien-Être

La vitamine D est essentielle pour la santé des os, des dents et des muscles. Elle contribue à l'absorption intestinale du calcium et du phosphore et aide à la fixation du calcium sur les os. Elle agit également sur le bon fonctionnement du système immunitaire en soutenant les défenses naturelles.

La vitamine D est nécessaire à l’assimilation des minéraux, en premier lieu, le calcium, le phosphore et le magnésium dont elle facilite l’absorption intestinale tout en diminuant l’élimination par les reins.

La vitamine D existe sous deux formes :

  • La vitamine D2 (ou ergocalciférol), d’origine végétale. Celle-ci est apportée par les aliments que nous consommons, elle joue le même rôle une fois dans l'organisme.
  • La vitamine D3 désignée sous le nom de cholécalciférol est une des 5 formes de la vitamine D. Cette substance est produite par la peau sous l'action des ultraviolets du soleil, puis stockée dans les muscles, le foie et les tissus gras chez l'homme.

Ces 2 formes de vitamine D se diffèrent tout simplement par leur origine. Le cholécalciférol est synthétisé par la peau sous l'effet des UV, lorsque nous nous exposons sous le soleil. Une exposition d'environ 10 à 15 minutes à raison de 3 ou 4 fois par semaine permet de combler les besoins de l'organisme, pour un sujet a teint clair, mais il en faut plus pour les personnes dont la carnation est plus foncée. La peau brune à noire synthétise en effet moins rapidement de la vitamine D.

L’ergocalciférol, en revanche est produite par les végétaux.

Ergocalciférol et cholécalciférol subiront dans le foie et les reins deux hydroxylations successives pour donner la vitamine D active ou calcitriol. C'est la forme hormonalement active du cholécalciférol.

La vitamine D est naturellement produite par la peau sous l’action des rayons ultraviolets du soleil. Notre mode de vie à l’intérieur fait que beaucoup de personnes en sont carencées, surtout en hiver. Il a été établi que l’alimentation, même équilibrée, et la lumière du soleil ne sont pas assez efficaces pour apporter suffisamment de vitamine D. 
Pour cette raison, les autorités sanitaires recommandent désormais la prescription de suppléments de vitamine D (entre 800 et 1000 UI par jour), en particulier chez les personnes de plus de 60 ans. De plus, selon beaucoup de spécialistes, les apports journaliers préconisés actuellement seraient insuffisants.

C’est une vitamine liposoluble qui permet l’absorption du calcium et la captation du phosphore et du magnésium dans les intestins.
Elle joue un rôle primordial sur le métabolisme et contribue :

  • Au fonctionnement normal du système immunitaire
  • Au maintien de l’état normal des os, des muscles, des dents
  • À l’absorption intestinale et à l’utilisation du calcium et du phosphore et au maintien de taux sanguins de calcium normaux
  • À la croissance normale des os des enfants
  • Sur la production d’hormone
  • Des maladies cardio-vasculaires
  • Des maladies neurodégénératives
  • À la division cellulaire
  • Au fonctionnement normal du système immunitaire des enfants de 3 à 18 ans

La vitamine D est fondamentale au soutien du système immunitaire, particulièrement face aux attaques de virus. La vitamine D est aussi nécessaire pour la qualité des os, des muscles et des dents. Elle est essentielle à la croissance des enfants dont elle assure la qualité du squelette et pour éviter l’ostéoporose aux personnes âgées. 80% des personnes sont carencés en vitamine D.

Pourquoi ? Nous travaillons de plus en plus enfermés, nous diminuons notre exposition au soleil et nous nous en protégeons au maximum, pour en éviter, à juste titre, les méfaits.

Quels sont les symptômes d’une carence en vitamine D ?

  • Fatigue
  • Troubles du sommeil (irrégularité du rythme veille-sommeil, soit le lendemain plus de fatigue)
  • Fractures
  • Agitation, irritabilité augmentée
  • Dépression
  • Ostéoporose
  • Chutes chez les personnes âgées
  • Vieillissement accéléré
  • Problèmes dentaires
  • Ostéomalacie (déminéralisation osseuse, fatigue musculaire, douleurs osseuses et surtout dans le bassin, spasmes musculaires, crampes, engourdissements et picotements dans les membres (mains et pieds) et autour de la bouche, petites fissures sur les os.)
  • Rachitisme 
  • Cancers (sein, tube digestif, prostate).
  • A noter également que les médicaments qui baissent le cholestérol gênent la production de vitamine D. 

Rôle de la vitamine D dans le système Immunitaire: L’action de la vitamine D est capitale dans le système immunitaire, elle module son action. Moduler signifie que la vitamine D limite des réactions immunitaires inflammatoires, anormales, qui portent préjudice à l’efficacité des défenses immunitaires. Le calcitriol est nécessaire à la production de cathélicidines, des molécules qui agissent à la fois contre les bactéries et les virus. En l’absence de vitamine D, le système immunitaire ne démarre tout simplement pas. Les cellules de l’immunité qui sont chargées de tuer les bactéries et les virus (les lymphocytes T) doivent d’abord trouver de la vitamine D circulante, la fixer sur un récepteur pour lancer leur processus de défense. En bref, la vitamine D permet l’activation du système immunitaire de défense, en aidant à prévenir les infections virales, les rhumes à répétition, les rhinopharyngites, les toux, les bronchites, les sinusites et les grippes. La vitamine D joue un rôle important dans certaines maladies auto-immunes : la sclérose en plaques, la polyarthrite rhumatoïde… et les maladies inflammatoires de l’intestin (rectocolite hémorragique, maladie de Crohn). 

Vitamine D Essentielle à la structure osseuse : La santé de nos os dépend d’un bon taux de vitamine D. Tout d’abord parce que la vitamine D favorise l’absorption par l’intestin des minéraux indispensables à l’os (calcium, phosphore, magnésium…) et régule leur fixation dans l’os. Mais aussi parce que la vitamine D permet d’élaborer la structure de l’os, qui est faite de protéines, structure sur laquelle le calcium et les autres minéraux viendront ensuite se fixer pour la consolider. Sans vitamine D, pas de bonne structure osseuse ! L’os est en maintenance tout au long de notre vie. La vitamine D intervient dans toutes ces étapes de maintenance, favorisant la destruction de l’os en mauvais état qui doit être remplacé et lançant la reconstruction nécessaire, avec un équilibre de l’un et de l’autre. Aussi, pour prévenir ou pour traiter l’ostéoporose au cours de laquelle la trame osseuse se raréfie rendant l’os plus fragile, la première chose est de faire en sorte d’avoir un taux suffisant de vitamine D.

Dents, articulations et vitamine D: Plus notre taux de vitamine D est bas, plus nous perdons nos dents. La fréquence de l’arthrose de la hanche ou du genou mais ceci est également valable pour toutes les articulations puisqu’il y a des récepteurs à la vitamine D au niveau des cellules du cartilage. Si les muscles, les articulations et les os manquent de vitamine D cela peut s’exprimer aussi par une douleur. Remonter le taux en vitamine D à un niveau correct peut suffire à faire disparaître certaines douleurs de la colonne vertébrale et des membres.

Vitamine D et Grossesse: Au cours de la grossesse, la supplémentation en vitamine D réduit le risque de prééclampsie (hypertension artérielle de la femme enceinte), de petit poids de naissance, de vaginose bactérienne. Le risque de masque de grossesse encourage la femme enceinte à mettre bien souvent une protection cutanée écran total. Les enfants nourris au sein peuvent être carencés, si la mère ne prend pas un supplément en vitamine D. La prise de vitamine D par les femmes enceintes prévient la bronchiolite chez les nourrissons et l’asthme chez les enfants.

Vitamine D , Diabète de type II et Surpoids: Lorsque l’indice de masse corporelle augmente, le taux présent dans l’organisme diminue. Une partie de la vitamine D est stockée dans les tissus adipeux et ne peut donc pas être utilisée par notre organisme. Les personnes en excès de surcharge pondérale pourraient avoir besoin de deux à trois fois plus de vitamine D que les autres. La vitamine D a tendance à se stocker dans les adipocytes (les cellules du tissu adipeux), ce qui l’empêche de circuler normalement dans le sang. La glycémie des diabétiques de type II, dont les marqueurs sanguins sont moins favorables quand leur taux de vitamine D est bas. La vitamine D, en effet, agit sur la sécrétion de l’insuline, cette hormone qui régule la glycémie, et sur la sensibilité à l’insuline.

Le Cœur, les Vaisseaux et Vitamine D: Il y a des récepteurs à la vitamine D au niveau des cellules du cœur et des vaisseaux sanguins. La vitamine D est aussi impliquée dans la production de rénine qui agit sur la tension artérielle. La vitamine D favorise une meilleure contraction des cellules du cœur et diminue l’inflammation, notamment celle des vaisseaux. Elle est aussi un facteur associé à moins d’athérosclérose : plus le taux de vitamine D est bas, plus il y a de risques de calcifications des vaisseaux ou d’augmentation de l’épaisseur des artères.

Vitamine D et les autres Maladies: Elle aide à traiter plusieurs maladies de peau dont la dermatite atopique, le psoriasis et l’eczéma. La vitamine D pourrait diminuer la douleur chez les personnes atteintes de fibromyalgie. On a proposé l’utilisation de la vitamine D dans le traitement de la maladie d’Alzheimer. La vitamine D réduit le risque de cancer du sein, du côlon et de la prostate. La vitamine D augmenterait les concentrations de testostérone chez des gens réputés sains mais carencés en cette vitamine. Chez la personne âgée, la supplémentation en vitamine D diminue sensiblement le risque de fractures (surtout hanches et vertèbres) et améliore l’équilibre et la tonicité musculaire. La vitamine D a un impact sur la croissance cellulaire…

10 Raisons de se supplémenter

  1. Dépression / Tristesse
  2. Surplus de poids / Obésité
  3. Faible immunité / Infections à répétitions / Grippes
  4. Santé Cardiaque
  5. Santé des Os
  6. Protège contre le cancer
  7. Douleurs/Inflammations
  8. Faiblesse musculaire
  9. Hypertension
  10. Troubles intestinaux

La vitamine D3, en plus de celles synthétisés par le corps, peut être puisée dans certains produits de la mer et champignons. Les aliments riches en cholécalciférol :

Aliments riches vitamine dNotre Vitamine D3 végétale est issue du lichen 100 % d’origine naturelle mais également compatible avec les régimes végétariens, végétaliens et végans, apporte une forme assimilable et stable de vitamine D.

(Les lichens sont des organismes symbiotiques associant un champignon à une algue. Ils poussent là où aucune plante ne peut vivre: en haut des montagnes, sur les rochers du bord de mer, sur la lave refroidie…L'algue synthétise la matière organique à partir du dioxyde de carbone (CO2) de l'air et du rayonnement solaire (photosynthèse). En contrepartie, le champignon prélève dans le milieu l'eau et les sels minéraux indispensables à la symbiose lichénique).

La vitamine D3 est la forme la plus active et la plus bénéfique pour l’organisme. Cette vitamine D3 est microencapsulée dans une matrice de fibre d'acacia bio. Cette forme permet la stabilité de la D3 dans le temps et évite d'utiliser des excipients douteux. De plus, elle offre une très bonne assimilation. Son dosage à 1000 UI (500% des apports journaliers recommandés) est très pratique. 

Composition active de Vitamine D3 végétale
Vitamine D3 (cholécalciférol) extraite du lichen boréal 25 μg = 1000 UI 500 % des VNR
Excipients de Vitamine D3 végétale
Fibres de gomme d'acacia bio
Gélule végétale naturelle pullulan ((issu de tapioca)
Flacon végétal compostable

Ces informations tiennent compte du cadre des allégations de santé autorisées conformément à la législation européenne sur les compléments alimentaires (CE n° 1924/2006)

Utilisation

Adultes : 1 à 2 gélules par jour pendant les repas
Enfants à partir de 6 ans : 1 gélules par jour
A prendre pendant tout l’hiver, ou toute l’année

Précautions
Enfants de moins de 6 ans : ne pas consommer
Femmes enceinte : demandez conseil à votre médecin.
En cas d’allergie à un des composants, ne pas consommer.
Ce produit n'est pas un médicament et ne peut se substituer à un régime alimentaire varié, équilibré et à un mode de vie sain.
Ne pas dépasser la dose journalière recommandée.
Maintenir soigneusement fermé dans un endroit frais.
Tenir hors de portée des jeunes enfants.

Pour information : L’huile de foie de morue (vitamine D3) ne pourra être qu’une supplémentation d’appoint car elle apporte aussi une quantité importante de vitamine A qui est toxique à fortes doses, et notons qu’on l’a retrouve également dans l’alimentation. C’est pourquoi, si l’on veut prendre de l’huile de foie de morue, il est recommandé de prendre une huile comportant une forte proportion de vitamine D et le moins de vitamine A possible (il faut bien lire la composition du produit pour s’en assurer).

Attention également aux ampoules hautement dosées. Le corps humain est bien fait et devrait avoir de la vitamine D en petite quantité tous les jours pour ne pas fatiguer le foie. C’est le foie qui va convertir la vitamine D. Cet organe est hyper malmené, il est émonctoire (organe filtre) et joue le rôle de centrale d’épuration pour tous nos déchets. Il a deux rôles centraux : digestif (il produit la bile qui nous permet d’assimiler les corps gras) et métabolique (il filtre nos toxines et déchets extérieurs). Il gère beaucoup de choses. Une très grosse dose de vitamine D d’un coup (200000 UI) est une charge trop massive. Certaines études montrent que le foie ne sait pas surstocker plus de 3 semaines de vitamine D. Cela veut dire que les deux mois restants, vous n’avez plus votre quota de vitamine D. Le foie peut gérer une dose quotidienne ou hebdomadaire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :